• Séance marathon ... Suite

     Séance marathon ... Suite

    Je suis toujours à quatre pattes sur le lit et forcément avec les mains dans le dos, penchée comme ça sur Sa queue, je vais m'empaler dessus sans aucune retenue. Je passe mes mains dans le dos, en me contractant un maximum pour éviter de m'empaler complètement sur son sexe. Je n'y arrive pas vraiment bien sûr et sa queue s'enfonce inexorablement dans ma gorge. Je sens Sa main sur ma tête. Il m'attrape les cheveux et me tire la tête en arrière. Puis me la renfonce sur son sexe. Je suis complètement offerte à Lui, il dispose de ma bouche comme il le désire, je ne peux que coopérer mais j'aime ça !

    Je ne contrôle plus rien du tout. Il gère tout et j'adore. Ne plus rien gérer, ne plus rien contrôler. Le laisser faire. Sachant qu'il sait ce qu'Il fait. C'est dans ce genre de moment que, pour moi, je sens toute ma dévotion. Je dispose d'un "stop word" pour tout arrêter si besoin mais avec une queue en bouche pas évident de le prononcer. La confiance est totale et de toutes façons je n'ai pas du tout envie de le prononcer.

    J'ai des haut-le-cœur lorsqu'il enfonce trop ma tête mais c'est un vrai délice et j'ai appris à gérer.  

    Et puis Il tire fort sur mes cheveux et relève ma tête faisant sortir son sexe de ma bouche, j'en bave. 

    Séance marathon ... Suite 

    Il me relâche et m'autorise à reprendre ma position, je repose mes mains sur le lit. Il me demande de me mettre sur le dos et de m'approcher du bord du lit mais je ne vois rien. Il me guide donc et m'aide à me positionner dans la position souhaitée.

     

    Séance marathon ... Suite

      

    Je me retrouve donc sur le dos, tête en dehors du lit. Je sais que c'est une très bonne position pour une gorge profonde je l'ai déjà pratiquée une fois avec mon Maître. Je ne m'inquiète donc pas.

    Une fois en position mon Maître approche son sexe et commence à le rentrer dans ma bouche. Doucement, sûrement, inexorablement son sexe s'insinue dans ma bouche puis dans ma gorge. Il se retire et re-rentre. Il y prend plus de plaisir que la première fois je pense étant donné que ce n'est pas une nouveauté Il peut se permettre d'y aller plus fort, de se faire vraiment plaisir. 

    Séance marathon ... Suite

      

    Il me demande néanmoins si ça va et si j'aime me sentir ainsi dominée. Il retire sa queue pour me permettre de Lui répondre. Je lui réponds que oui ça va bien et que oui j'aime me sentir dominée comme ça. Je suis, moi aussi, plus à l'aise que la première fois et j'y prends plus de plaisir, autant physiquement que psychologiquement. Comme je le dis avant, j'aime ces moments de dévotion totale où seul mon Maître contrôle absolument tout. Il me connait bien et même si je ne peux prononcer le stop word je sais qu'il est à mon écoute. J'ai une confiance totale en lui comme en personne d'autre.

    Il fait des réguliers jusque dans ma gorge, prenant tout son temps, venant véritablement m'enfoncer tout son sexe jusqu'aux couilles et puis je sens sa queue gonfler, il devient plus dur encore, je sens son plaisir venir mais Il se retire.

    Il me demande d'ouvrir la bouche en grand et Il éjacule sur mon visage, sur ma bouche. Il sait que je n'aime pas vraiment cette pratique mais Il veut que je me sente dominée jusqu'au bout. je sens son foutre m'inonder le visage, je tends la langue et en récupère une partie, je le sens gicler jusque dans mes cheveux, je suis souillée, salie mais je n'ai aucune honte, j'adore cette sensation. Et c'est ce que je veux aussi alors avec ma langue je récupère ce que je peux de son jus de Maître et me délecte avec.

    Il termine et me retire le bandeau, je suis éblouie par la lumière du jour, je sens que mon maquillage a coulé aussi.

     

    Et je découvre que nous sommes finalement seuls dans la chambre. Le bruit que j'avais entendu n'était qu'un papier tombé à terre mais mon Maître a saisi l'occasion pour rajouter à cette séance un élément supplémentaire. Il aime jouer avec mes peurs, mes hésitations et l'occasion était trop belle.

     

    Séance marathon ... Suite

      

    Je suis là, allongée sur le dos et déjà fatiguée mais toujours bien excitée. Je profite de ces quelques secondes de repos.  Et puis je sens un objet longer ma fente. Je pense à ce gros gode rouge mais en fait il s'agit de mon god/vibro. Je m'en rends compte à l'insertion car il est quand même beaucoup moins gros. Mon maître me l'insère, place les petites pinces sur mon clito et le met en route. Ma réaction est immédiate ce qui est d'ailleurs toujours le cas lorsque l'on titille mon clito. Mon Maître joue avec les différents modes de vibrations et semble trouver celui qui Lui convient. De mon coté je n'en peux plus, j'attends la jouissance depuis le début de la semaine. Je demande l'autorisation.

    Mon Maître me l'accorde sans me faire plus attendre, enfin ! J'exulte. Tout mon corps se détend alors l'espace d'un instant. Et puis n'étant plus privée de jouissance, je sens le plaisir monter en moi et je peux enfin le laisser prendre toute la place. Je ne le bloque pas. Je le sens monter en puissance, envahir tout mon corps et c'est tout mon corps qui se contracte au moment de cette explosion de plaisir tant attendue. Je jouis fort, longtemps, la frustration et l'attente décuple les sensations. Tout le plaisir refoulé depuis le début de la semaine se ressent maintenant, je peux le savourer pleinement. J'ai d'ailleurs du mal à redescendre....

    Mon Maître retire le god et me laisse souffler quelques instant le temps que je reprenne mes esprits.

    A suivre ...  

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :